Trio Alborada

En première partie d'Antoine Boyer & Samuelito

  • vendredi 6 octobre à 20h30

    Grande salle du Théâtre

En lien avec le spectacle Coïncidence / Antoine Boyer & Samuelito
 

Depuis 2005, les membres du Trio Alborada proposent des itinéraires musicaux éclectiques.

Ils réinventent les pièces majeures du répertoire et leur façonnent un nouveau visage, en les adaptant à leur formation atypique de trois guitares.

En outre, l'ensemble sait intégrer à son registre des pièces injustement méconnues, des œuvres contemporaines écrites pour cette formation ainsi que des créations composées à son intention.

L'universalité de la guitare permet aux trois musiciens d'évoluer, au gré de leurs envies, de la période baroque à aujourd'hui, des musiques populaires aux musiques savantes.

Cet ensemble, réunissant Jérôme Grzybek, Mathieu Dutriat et Etienne Candela, s'est donc forgé, au fil des années, un répertoire original d'une grande richesse.

 

Après un premier album, il y a quelques années, intitulé « De Dowland aux Beatles »

le trio se réjouit de proposer en 2017, un nouveau CD « Diabolus in cithara » avec un programme exclusivement consacré à la musique française dans toute sa variété : des chefs- d'oeuvres revisités flirtant avec malice avec quelques surprises.

Les morceaux interprétés enjambent les frontières mais le génie français de leurs compositeurs s’incarne à chaque voyage : le folklore espagnol dans les yeux de Bizet, les danses brésiliennes scandées par Milhaud, le fado revisité par notre regretté Roland Dyens, sans oublier le Monde du Milieu que Bernard Piris réinvente à l’aune de Tolkien. L’unité et l’harmonie de cet album naissent finalement de cette diversité.

Guitares Jérôme Grzybek, Mathieu Dutriat et Etienne Candela