Vie de famille

Compagnie Traction / Claire Durand-Drouhin

  • mercredi 20 mai à 20h30

    Grande salle du Théâtre

D’après les souvenirs d’enfance de chacun jaillit la danse, ou bien serait-ce l’inverse ?

 

PLACEMENT LIBRE 

Une tribu

Des individus qui vivent en confrontant leurs différences.

Deux patients psychiatriques.

Quatre danseurs professionnels.

Des moments de danse, des prises de parole, et des images-vidéos capturées du réel.

Entre la spontanéité des uns et la prudence des autres, comment parler du naturel de la vie sur une scène de “ spectacle ” ?

 

Voilà dix ans que je travaille à l’intérieur des hôpitaux psychiatriques. J’y rencontre des patients, tous profondément singuliers dans leur être, dans leur apparence, ainsi que dans leur mode de fréquentation de l’hôpital. Tous m’inspirent. Certains m’accompagnent.

… Finalement, les rencontres avec Alain et Françoise à l’hôpital psychiatrique Esquirol de Limoges ne retiennent pas mon attention d’un point de vue psychiatrique mais simplement d’un point de vue humain. Leur présence dans mon travail n’évoque pas la folie mais plutôt un désir de différence.

Je comprends peu à peu que ce n’est pas le thème de la folie ni de la psychiatrie que je veux explorer au sein de l’hôpital mais celui de la vie, et cela, en compagnie de personnes singulières.

Claire Durand-Drouhin

 

 

On pourrait craindre un spectacle de charité, considéré d’un regard faussé de complaisance… Il n’en est rien. Question de délicatesse dans l’approche, surtout d’honnêteté. L’inspiration du spectacle vient du vécu des interprètes, leur besoin d’expression, canalisés par le travail en commun. Les échanges avec les professionnels respirent une fraternité contagieuse, qui font s’estomper les écarts en termes techniques. Les enjeux du spectacle se déplacent, s’adoucissent, s’humanisent. La gaucherie devient grâce et vérité, les contrastes entre raideur et souplessese résolvent dans le jeu et la tendresse.La grosse femme devient centre dumonde, rassurante et consolatrice,force élémentaire. L’homme incarneune belle innocence dans des courseschampêtres. Tout se rassemble etculmine dans une ambiance de fêtepopulaire. La pièce, bien nommée,s’intitule Vie, un appel à nousréconcilier avec nos corps, avecnous-mêmes. Ils nous rendent heureux.

Blog de Guy Degeorges, Un soir ou un autre

 

 

Claire Durand-Drouhin

Diplômée de la LCDS (London Contemporary Dance School) Claire Durand-Drouhin a dansé pour les compagnies Phillippe Saire à Lausanne, Invivo de Nieke Swennen et Jacky Auvray à Caen. A partir de 2004 elle chorégraphie Porculus, Chambre 10 et Vie de Famille. Elle fonde en 2006 la compagnie Traction, intervient en prison et en hôpital psychiatrique où elle mène des ateliers et crée des rencontres entre danseurs et patients. Depuis 2011, toujours en lien avec la danse, elle réalise des films documentaires en lien avec Pyramide Production Blanche Neige en prison et Seconde Danse diffusés sur France 3 et Planète.

Avec Sylvain Blocquaux, Alain Chaussat, Claire Durand-Drouhin, Charles Essombe, Maï Ishiwata, Françoise Ruaut

Son et image Guillaume Olmeta

Lumière Vincent Goubet

Vie de famille / Cie Traction

Production Association Traction / Coproduction Estive - Scène Nationale de Foix et de l’Ariège / Accueil en résidence Point Éphémère Micadanses / Ferme Du Buisson CCM Jean Gagnant /

Musiques Red Hot Chili Peppers, Bumcello, Zbigniew, Preisner, Turibio Santos Kodo / Photographies Guy Delahaye

lire la suite